Juste quelques nouvelles en passant..

 

Bébé 3 est toujours bien au chaud, pour quelques jours encore..

 

Cette grossesse fut un peu pénible je dois l'avouer..
Rien de dangereux pour ma santé ou celle du bébé, mais toute une accumulation de déboires qui, au fil de ces 8 mois et quelques, ont pesé lourd sur mon état de forme..

 

D'abord un lumbago.. Suivi d'un épuisement plus que profond..
Des vertiges (plutôt des syncopes) qui s'installent au quotidien, y compris en conduisant.. Sur mes 3h30 de trajet quotidien, je vous laisse imaginer le danger que je pouvais représenter..

 

Ensuite la traditionnelle hypertension de grossesse qui survient.. Classique dans mon cas..

 

L'arrêt de travail qui en résulte tout logiquement.. Précoce, très précoce..
Mais nécessaire, ma santé, celle du bébé, et la sécurité des usagers de la route en dépendaient..

 

L'épuisement, encore, toujours plus important, me clouant au lit pour dix jours, quasiment incapable que j'étais de tenir debout..

 

Les habituelles sciatiques et cruralgies, aussi classiques que l'hypertension..

 

Puis, au moment où je reprenais un peu le dessus malgré les syncopes toujours présentes, le dos qui se bloque..
Au point de me laisser complètement paralysée pendant plusieurs jours..
Ne se lever qu'au prix d'affreuses douleurs et de gros efforts (mon record étant de 1h15 pour réussir à passer de la position allongée à la position debout)..
Et une fois debout, ne se déplacer qu'à l'aide de béquilles, difficilement, dans un effort qui laisse sans souffle et en sueur..

 

Puis un gros dégât des eaux.. Inconvénient matériel sans réelle importance quand on y réfléchit, mais qui a contribué à faire exploser ma tension artérielle..

 

Des fêtes de Noël que nous avons eu la présence d'esprit d'alléger au maximum..
Grand bien nous a pris..

 

Et puis, oh joie! La tension qui se normalise un peu, et les vertiges qui se font (beaucoup) plus rares..
Le soulagement.. Malgré un corps visiblement épuisé..
Les contractions, nombreuses, fatiguantes, mais heureusement sans aucune conséquence..

 

Jusqu'à cette masse, importante, douloureuse, apparue en 48h, placée à un endroit que toute femme est incitée à contrôler régulièrement..
La peur qui s'installe, la douleur qui prend toute la place, au point de ne plus dormir..
Une maternité au top, une prise en charge immédiate..
Et le verdict : pas de cancer (ouf!), mais un abcès (énorme), des Staphylocoques Dorés (nombreux)..
A quelques jours d'un passage en bloc opératoire programmé.. Mauvaise nouvelle..
Le mental qui commence sérieusement à lâcher prise..
Un traitement antibiotique, suivi d'un autre, plus puissant..
La douleur qui s'efface enfin..
Même si l'abcès est toujours là..

 

Dans quelques jours Bébé 3 nous rejoindra enfin..
Avec un protocole opératoire alourdi, Staphylocoque Doré oblige..
Qu'importe..
J'ai hâte..
Hâte que cette grossesse se termine.. Hâte que les premières heures post-opératoires, si inconfortables, soient passées..
Hâte de rentrer chez moi avec ce tout nouveau morceau de ma Petite Famille..
Hâte que ces 8 derniers mois ne soient plus qu'un souvenir..

 

Courage, plus que quelques jours de patience..
A bientôt..

 

IMG_1868