Madame rêve..

Elle rêve qu'elle monte dans un avion..
Mais par chance, et parce qu'elle a une peur panique des avions, elle ne voit rien du trajet..
Madame dort..

Madame sort de l'aéroport..
Le chauffeur l'attend..
La voiture est spacieuse.. Il le faut bien, avec toute une famille et une tonne de bagages à transporter..

Madame rêve..
Elle rêve que comme dans les clichés, la radio joue "Empire State of Mind" pile au moment où elle franchit le Pont de Brooklyn..
Madame pleure.. Madame est émotive..

pont-brooklyn-2-resize

Madame rêve..
Elle rêve qu'elle arrive devant une vaste entrée d'immeuble, digne de celle d'un hôtel..
Un homme en casquette et livrée se précipite.. Il lui souhaite la bienvenue.. Enfin Madame le devine.. L'accent de l'homme est bien trop marqué, elle n'est pas encore habituée..

Madame rêve..
Elle est au 37ème étage d'un immeuble qui en compte..... beaucoup..
Elle déambule dans son nouveau chez-elle..
4 chambres, autant de salles de bain, une buanderie, un vaste séjour et sa cuisine assortie, un bureau..
Et une vue sur Central Park à travers de vastes baies vitrées..
Madame a un peu le vertige..
37 étages, c'est haut..

Madame rêve..
Elle court..
Ce qu'elle n'avait jamais fait de sa vie..
Elle court, avec accroché à son bras, un Ipod Shuffle qui lui chante "Charley's girl" de Lou Reed..
A travers les arbres elle devine les buildings..
Elle aperçoit même le sien au loin..

Lower_Central_Park_Shot_5

Madame rêve..
C'est vendredi..
Peut-être qu'elle et son mari iront prendre un verre ce soir en compagnie de leurs voisins Josh et Samantha sur la terrasse de l'immeuble..
Josh et Samantha sont très vite devenus des amis.. Lors de la dernière tempête leur garçon était venu jouer avec les enfants..
Cette année encore, ils sont invités par Josh et Sam à célébrer la Pâque Juive..
Madame sourit en se rappelant sa première invitation à cette fête.. Son tract, ses recherches sur le net..
Avec le recul, sa réaction était ridicule.. Les choses sont tellement simples ici, tout se fait tellement naturellement..

Madame rêve..
Elle a emmené ses enfants à l'école..
Ils parlent un anglais presque parfait.. Et ont une vie sociale trépidante..
Toujours quelque chose à faire, un projet scolaire, une activité, quelqu'un chez qui aller..
Son ainée grandit.. Il va falloir songer sérieusement à choisir sa future middle school..
Une école privée certainement, c'est ce qui est le mieux ici..

Madame rêve..
Elle est sur un parvis.. La messe vient de se terminer.. C'est dimanche..
Quelques mots aux amis expatriés.. "Oui oui, rendez-vous dimanche prochain pour le brunch"..
Le dimanche est le seul jour où le rythme se ralentit.. Où elle peut profiter de ses enfants, et aussi de son mari, toujours accaparé par le travail..
Même si elle sait qu'arrivera bien un moment dans la journée où il s'enfermera dans le bureau pour "checker ses mails".. Comme s'il ne parvenait pas à se déconnecter..

Madame rêve..
Elle court..
Malgré ses talons hauts..
Elle court de l'école au bureau, du bureau à la salle de sport (son défouloir), de la salle de sport au magasin, du magasin à chez elle..
Elle court tant et si bien que son corps est redevenu celui d'avant.. Avant les enfants..
Demain soir il faudra qu'elle pense à passer par le pressing..
Heureusement elle a une nounou en or qui, en plus d'aller chercher les enfants à l'école, de les emmener à leurs activités et de les faire dîner, s'occupe également du ménage de l'appartement.. Une perle.. Madame ne sait pas ce qu'elle ferait sans elle..

Madame rêve..
C'est Thanksgiving..
Madame et sa famille le fêtent.. Eux aussi ont des raisons de remercier.. Leurs souhaits ne se sont-ils pas réalisés?
Cette année c'est eux qui reçoivent les amis français expatriés rencontrés au gré du temps..
On parle des fêtes de Noël qui approchent, des familles qui vont bientôt débarquer pour passer quelques jours..
On parle aussi de l'été prochain.. De ce retour annuel au pays natal, si ressourçant..
Revoir Paris, revoir la campagne, l'Ile de Ré, la famille.. Pour un temps ralentir le rythme..

 

Il est 6h du matin.. L'alarme sonne..
Madame se réveille..
Il est temps de se lever.. Elle a le quotidien à assumer.. Et un RER à attraper..